Seilbahnen Schweiz Logo
Saentis_Wegweiser.jpg

À nouveau plus d’hôtes sur les pistes suisses

Les remontées mécaniques suisses peuvent se retourner sur une saison hivernale réjouissante, marquée par une arrivée relativement tardive de la neige, puis par beaucoup de soleil, de très bonnes conditions sur les pistes et de nombreux hôtes. Pour la deuxième année de suite après plusieurs années de recul, tant le nombre de visiteurs (+ 6,5 %) que le chiffre d’affaires de transport (+ 7 %) des remontées mécaniques ont nettement dépassé les valeurs de l’année précédente en cet hiver 2018/19, comme le montre le monitoring saisonnier de Remontées Mécaniques Suisses.

Tout d’abord, une remarque: dans plusieurs domaines skiables, les installations sont encore en service et les pistes sont très bonnes. Le monitoring saisonnier mensuel de Remontées Mécaniques Suisses (RMS) permet toutefois déjà d’évaluer cette saison qui arrive à son terme: entre le début de la saison et la fin mars, les domaines skiables ont accueilli 6,5 % d’hôtes (premiers passages) en plus que l’année dernière sur la même période. Avec une hausse de 7 %, le chiffre d’affaires du transport de personnes est également en nette augmentation.
 

Toutes les régions sont au-dessus de la moyenne sur cinq ans

La moyenne sur cinq ans est un bon instrument de comparaison pour situer une saison sur le moyen terme. Cet hiver y fait encore meilleure figure avec une hausse totale de 9,9 % du chiffre d’affaires de transport et de 10,9 % des premiers passages. Il est particulièrement réjouissant de constater que toutes les régions se situent largement en dessus de la moyenne sur cinq ans (voir encadré).

C’est donc la deuxième année de suite que les remontées mécaniques suisses présentent des chiffres en augmentation. Ceci alors que depuis 2008, du fait du cours élevé du franc, la Suisse perdait année après année des hôtes au profit des stations des pays limitrophes. Des clients des pays de la zone euro reviennent peu à peu en Suisse; de plus, les deux derniers hivers ont montré de façon impressionnante que de bonnes conditions d’enneigement et le beau temps attiraient toujours de nombreuses personnes sur les pistes. Tout cela rend la branche confiante quand bien même elle est consciente que les défis restent nombreux.
 

L’influence des nouveaux modèles de prix ne peut pas encore être évaluée

L’influence des nouvelles offres telles que les abonnements de saison à prix réduit (p. ex. Magic Pass ou forfait Top4) ou les modèles de prix dynamiques (p. ex. SkiArena Andermatt-Sedrun, Zermatt, St-Moritz/Oberengadin, Arosa-Lenzerheide, Airolo, Blatten-Belalp ou Pizol) sur l’évolution du nombre d’hôtes ne peut pas encore être évaluée sérieusement. Une longue période de comparaison est nécessaire pour tirer des conclusions étayées sur les facteurs d’influence.

 

Évolution de la saison d’hiver 2018/19 des remontées mécaniques

(Du début de la saison au 31 mars)

Premiers passages (nombre d’hôtes)

Région Différence par rapport à la moyenne sur 5 ans* Différence par rapport à l’année précédente
Grisons 8,9 % 8,3 %
Suisse centrale 22,6 % 9,4 %
Suisse orientale 5,2 % 1,1 %
Oberland bernois 7,9 % 9,0 %
Alpes vaudoises et fribourgeoises 19,8 % 3,2 %
Valais 11,9 % 7,1 %
Tessin pas d’indications -10,1 %
Suisse 10,9 % 6,5 %

Chiffre d’affaires (transport de personnes)

Région Différence par rapport à la moyenne sur 5 ans* Différence par rapport à l’année précédente
Grisons 12,7 % 11,2 %
Suisse centrale 24,0 % 9,8 %
Suisse orientale 8,1 % -0,8 %
Oberland bernois 5,0 % 9,1 %
Alpes vaudoises et fribourgeoises 15,6 % 0,8 %
Valais 7,9 % 6,3 %
Tessin pas d’indications -3,6 %
Suisse 12,7 % 7,0 %

* moyenne sur cinq ans: 2013/14 à 2017/18

Le monitoring saisonnier: Remontées Mécaniques Suisses réalise un monitoring saisonnier depuis 2010. La collecte mensuelle d’échantillons de données permet de compiler le nombre d’hôtes d’entreprises de remontées mécaniques représentatives. La comparaison avec les données de l’année précédente donne un rapide aperçu du déroulement de la saison en cours. Le monitoring se fondant sur un échantillon et non sur un relevé complet, les valeurs sont données en % et non en chiffres absolus. Le monitoring est publié sur le site Internet de RMS: www.seilbahnen.org/Monitoring-saisonnier
 

Renseignements

Bruno Galliker, porte-parole pour la Suisse romande  |  031 359 23 38
 

Téléchargements

Communiqué de presse (PDF)