Seilbahnen Schweiz Logo
Grimsel_KWO_Triftbruecke.jpg

Les stations de ski sont prêtes pour l’hiver

Les sommets suisses sont recouverts de neige, et les entreprises de transport à câbles prêtes pour l’hiver 2019/20. Plusieurs domaines skiables ont déjà ouvert leurs pistes, signe positif car l’hiver ne débute pas chaque année aussi tôt.

La saison de ski a déjà débuté dans plusieurs entreprises de remontées mécaniques suisses, certaines d’ores et déjà de façon continue et d’autres seulement le week-end. D’autres domaines s’y ajouteront progressivement ces prochaines semaines, si bien que la saison battra son plein au moment des fêtes de fin d’année. (Pour les informations concernant les domaines ouverts, consultez les sites Internet des entreprises de remontées mécaniques ou le bulletin d’enneigement de Suisse Tourisme.)
 

De gros investissements

Pour cet hiver encore, nombreuses sont les entreprises à avoir investi dans leurs installations, l’enneigement, les engins de damage et la restauration. Le total des dépenses réalisées se situe aux alentours de 400 millions de francs selon l’estimation de l’association faîtière Remontées Mécaniques Suisses.
 

Une relève importante

Il faut cependant plus que des installations, des canons à neige et des véhicules pour assurer la satisfaction de la clientèle et la sécurité de l’exploitation des remontées et des pistes. Rien de tout cela n’a d’utilité sans les personnes qui manœuvrent et entretiennent la technique, qui préparent les pistes, les protègent des avalanches ou qui assurent un sauvetage rapide et professionnel lorsqu’un accident survient.

Fournir des spécialistes qualifiés pour assumer toutes ces fonctions constitue l’une des principales tâches de Remontées Mécaniques Suisses, dont le Centre de formation situé à Meiringen offre une large palette de formations initiales et continues. En 2019, 32 jeunes dont deux femmes ont terminé leurs quatre ans d’apprentissage de mécatroniciens de remontées mécaniques, 31 patrouilleurs ont réussi l’examen professionnel de spécialiste du service de pistes et de sauvetage, douze professionnels ont obtenu le brevet fédéral de spécialiste des installations de transport à câbles, et deux ont même accompli la plus haute formation continue spécifique à la branche pour devenir managers de remontées mécaniques.

«Il est aussi réjouissant qu’important pour la branche que, cette année encore, de nombreux professionnels se soient formés et perfectionnés», résume le Conseiller aux États Hans Wicki, nouveau président de Remontées Mécaniques Suisses.


Une nouvelle saison estivale positive

Les remontées mécaniques suisses ont connu une saison estivale 2019 réjouissante. Malgré des conditions météorologiques plutôt difficiles, les chiffres se maintiennent au même niveau que ceux de l’excellent été 2018, indique le monitoring de la faîtière Remontées Mécaniques Suisses (RMS) fondé sur un échantillon.

Après un début de saison humide et maussade dans de nombreuses régions, le milieu de l’été a été très ensoleillé; le mauvais temps a ensuite fait son retour en automne. Malgré cela, le nombre d’hôtes accueillis par les remontées mécaniques n’a subi qu’une légère baisse de 3,6 % par rapport aux valeurs de l’excellente année précédente. Le chiffre d’affaires de transport est même quant à lui en augmentation: il dépasse de 2,2 % celui de 2018. «Nous pouvons être très satisfaits de l’été 2019», estime le président de RMS Hans Wicki.
 

Renseignements

Bruno Galliker, porte-parole pour la Suisse romande  |  078 899 01 85
 

Téléchargements

Communiqué de presse (PDF)