Seilbahnen Schweiz Logo
Saentis_Wegweiser.jpg

Nettement plus d’hôtes à la mi-saison

La branche suisse des remontées mécaniques se retourne sur une première moitié de saison réjouissante. À la fin janvier, le nombre d’hôtes a crû de 17,8 % à l’échelle nationale par rapport à la moyenne des cinq dernières années, selon le monitoring saisonnier de Remontées Mécaniques Suisses.

Le bilan de l’hiver suisse à mi-saison est bon. Du début de la saison à la fin janvier, quelque 17,8 % d’hôtes de plus que la moyenne quinquennale se sont rendus sur les pistes. Les chutes de neige de la semaine dernière sont qui plus est venues ajouter une touche plus hivernale aux domaines alpins, les vacanciers de février peuvent donc se réjouir des prochains jours de sports de neige.
 

Toutes les régions en hausse

Toutes les régions relevées dans le monitoring présentent des chiffres en augmentation (voir tableau ci-après). La plus belle progression revient au Tessin, qui a enregistré + 163,4 % de premiers passages. Cette envolée tient toutefois au fait que trois des cinq dernières années servant de base de comparaison, 2014/15, 2015/16 et 2016/17, étaient particulièrement faibles en raison des conditions neigeuses. Bénéficiant de davantage d’or blanc cette année, les entreprises de remontées mécaniques tessinoises ont ainsi pu obtenir de bien meilleurs résultats.

Malheureusement, cet hiver ne fait pas que des gagnants: plusieurs stations de très basse altitude n’ont pas encore pu lancer leur saison à cause du manque de neige. Bien que ces petits domaines skiables soient habitués depuis longtemps aux fortes variations, un hiver comme celui-ci constitue un véritable défi financier. Il reste à espérer que les semaines à venir apportent enfin la neige tant attendue à basse altitude, et ce en quantité suffisante.

Dans l’ensemble, la Suisse et son tourisme peuvent être très satisfaits du déroulement de l’hiver jusqu’ici. Si la météo y met du sien durant la seconde moitié de la saison, il y a de grandes chances que les remontées mécaniques suisses puissent compter un troisième hiver consécutif en hausse.

 

Évolution de la saison d’hiver 2019/20 des remontées mécaniques

(Du début de la saison au 31 janvier)

Premiers passages (nombre d’hôtes)

Région Différence par rapport à la moyenne sur 5 ans
(2014/15 – 2018/19)
 
Grisons 24,2 %  
Suisse centrale 18,8 %  
Suisse orientale 22,2 %  
Oberland bernois 21,0 %  
Alpes vaudoises et fribourgeoises 34,0 % *  
Valais 7,7 %  
Tessin 163,4 % *  
Suisse 17,8 %  

* L’augmentation par rapport à la moyenne sur cinq ans est particulièrement marquée dans ces régions car trois des cinq saisons servant de comparaison (2014/15, 2015/16 et 2016/17) avaient présenté des chiffres extrêmement mauvais.

Le monitoring saisonnier: Remontées Mécaniques Suisses réalise un monitoring saisonnier depuis 2010. La collecte mensuelle d’échantillons de données permet de compiler le nombre d’hôtes d’une sélection représentative d’entreprises de remontées mécaniques. La comparaison avec les données des cinq années précédentes offre un rapide aperçu du déroulement de la saison en cours. Le monitoring se fondant sur un échantillon et non sur un relevé complet, les valeurs sont données en pour-cent et non en chiffres absolus. Le monitoring est publié sur le site Internet de RMS:
www.remontees-mecaniques.ch/Monitoring-saisonnier
 

Renseignements

Bruno Galliker, porte-parole pour la Suisse romande  |  078 899 01 85
 

Téléchargements

Communiqué de presse (PDF)