Alter Browser

Se connecter


Bourse d'emploi

Bourse d'emploi

Postes vacants dans les entreprises de transport.

continuer
Newsletter

S'abonner à PARTNER NEWS

 
 

S'abonner à TOP NEWS

 
 

S'abonner à TECH NEWS

 
 

S'abonner à SOS NEWS

 
 
Panorama Wallis
Urdenbahn
Pistenfahtzeug
Gstaad
Stoos

La saison hivernale 2020/21 avec de grands défis

> Services > Médias > La saison hivernale 2020/21 avec de grands défis

La saison hivernale 2020/21 a été entièrement dominée par la pandémie de Covid. Le manque de clients internationaux et les diverses restrictions d'exploitation ont entraîné des pertes dans le secteur. À l’échelle suisse, le nombre de premiers passages a diminué de 20,1% par rapport à la saison d'hiver 2018/19 et de 13,5% par rapport à la moyenne sur 5 ans. Une baisse a également été enregistrée dans les chiffres d’affaires : Ils ont baissé de 23,8% par rapport à la saison hivernale 2018/19 et de 16,8% par rapport à la moyenne sur 5 ans. Ces baisses posent des défis majeurs aux entreprises.

Rétrospectivement, la branche est heureuse et reconnaissante que la plupart domaines skiables aient pu quand même démarrer leurs activités. Heureusement, la surpopulation redoutée des hôpitaux en raison des accidents liés aux sports de neige ne s'est pas produite. Tant les hôtes que les entreprises ont mis en œuvre les mesures contre le coronavirus avec beaucoup de soin et un grand sens des responsabilités. De nombreux Suisses, mais aussi de quelques hôtes internationaux, ont pu profiter des offres hivernales des remontées mécaniques et ont passé quelques moments de normalité en montagne. Néanmoins, les pertes cumulées sont considérables et placent l'industrie devant des défis majeurs.

De grandes différences régionales 

Sans surprise, les destinations traditionnellement orientées vers la clientèle internationale connaissent une baisse plus importante que les stations de ski à vocation régionale et nationale. Ainsi, les valeurs dans le canton du Valais et en Suisse centrale restent inférieures à celles des Grisons ou des Alpes vaudoises et fribourgeoises, par exemple. 

Les entreprises avec un chiffre d'affaires élevé enregistrent des pertes plus grandes 

Une comparaison des premiers passages et du chiffre d'affaires de transport de personnes en fonction de la taille de l'entreprise révèle une image claire : les plus grands domaines ont été particulièrement touchés par les restrictions dues à la pandémie. Par exemple, les entreprises de la catégorie de la taille de 5 à 9,9 millions CHF subissent une baisse des premiers passages de 26,0% et une baisse de 25,2% des chiffres d’affaires par rapport à la saison d'hiver 2018/19. De nombreuses grandes destinations de ski sont davantage orientées vers le marché international par rapport à des plus petites destinations. Par conséquent, elles ont également ressenti plus fortement la perte de ce segment de clientèle.

Moins d'accidents dans les domaines skiables 

Le nombre d'accidents dans les domaines skiables Suisses n'a pas seulement diminué en termes absolus, mais aussi en termes relatifs. Par exemple, si l'on compare la saison hivernale de cette année à celle de 2018/19, 30% d'accidents en moins ont été enregistrés. Par conséquent, la surcharge redoutée des hôpitaux en raison des accidents liés aux sports de neige ne s'est heureusement pas produite.

Les remontées mécaniques comme « service public » 

Actuellement, la rentabilité des remontées mécaniques n'est pas donnée au vu de la crise et les remontées mécaniques remplissent la fonction de « service public » touristique. Si les remontées mécaniques avaient fermé, les régions de montagne auraient été confrontées à un arrêt de toutes les activités touristiques, ce qui aurait entraîné des dommages économiques encore plus graves. Le soutien des pouvoirs publics est nécessaire pour éviter des dommages systémiques au tourisme.   

Premiers passages (nombre d'hôtes) 

Valeurs cumulées jusqu'au 30 avril 2021

 

Chiffre d'affaires (transport de personnes) 

Valeurs cumulées jusqu'au 30 avril 2021



 

La Suisse centrale et orientale étaient affectées par des fermetures temporaires imposées aux installations de transport ou ordonnées par les cantons.

Le 13 mars 2020, le premier verrouillage Covid 19 est décidé et les stations de ski sont fermées dans toute la Suisse. Pour cette raison, les valeurs cumulées de la saison hivernale 2018/19 ont été ajoutées pour la comparaison mensuelle.

Le monitoring saisonnier: Le suivi porte sur un échantillon d'environ 60 entreprises de remontées mécaniques sélectionnées de manière représentative et est publié sur www.seilbahnen.org/Saison-Monitoring.

Renseignements 

Benedicta Aregger, vice-directrice de Remontées Mécaniques Suisses, +41 31 350 43 46 

Downloads