Alter Browser

Se connecter


Bourse d'emploi

Bourse d'emploi

Postes vacants dans les entreprises de transport.

continuer
Newsletter

S'abonner à PARTNER NEWS

 
 

S'abonner à TOP NEWS

 
 

S'abonner à TECH NEWS

 
 

S'abonner à SOS NEWS

 
 
Panorama Wallis
Urdenbahn
Pistenfahtzeug
Gstaad
Stoos

Un bon mois d'août ne fait pas un bon été 

> Services > Médias > Un bon mois d'août ne fait pas un bon été 

Un bon mois d'août ne fait pas un bon été 
En août, grâce au beau temps, davantage de visiteurs suisses et, grâce à la facilitation des voyages, davantage d'hôtes internationaux se sont à nouveau déplacés dans les montagnes. Malheureusement, l'amélioration des conditions météorologiques en août n'a entraîné qu'une légère reprise pour les sociétés de remontées mécaniques. Les premiers passages et les chiffres d’affaires sont toujours en baisse d'environ 30 % par rapport à l'été 2019 d'avant Corona.  

Une meilleure météo permet une-légère reprise dans les activités estivales 
L'été 2021 a montré son côté froid et humide jusqu'à la fin du mois de juillet, c'est pourquoi les affaires estivales des sociétés de remontées mécaniques ont été extrêmement difficiles. Le mois d'août a été bien meilleur sur le plan météorologique et a permis de réduire quelque peu la baisse des premiers passages et des ventes. Néanmoins, ceux-ci ont baissé d'environ 30% dans toute la Suisse par rapport à l'année 2019 pré-Corona (cf. fig. 1). 

 
Figure 1: Évolution 2019 – 2021, valeurs cumulées du 1er mai au 31 août 

Légères améliorations avec les hôtes internationaux 
L'assouplissement de Corona s'est poursuivi en été : la reconnaissance mutuelle des certificats Covid entre la Suisse et l'UE facilite le tourisme européen, et en outre, les premiers touristes en provenance des États-Unis se rendent à nouveau en Suisse parce qu'il n'y a plus d'avertissement aux voyageurs. Le mois d'août, agréable sur le plan météorologique, attire à nouveau les touristes d'un jour et les vacanciers suisses à la montagne, mais les Suisses qui avaient réservé des vacances à la mer grâce aux facilités de voyage manquent à l'appel. Les Grisons et le Tessin se sont réjouis de l'augmentation du nombre d'hôtes et du chiffre d'affaires en août, car leur structure d'accueil est plus fortement orientée vers les hôtes suisses que, par exemple, la Suisse centrale ou l'Oberland bernois, tous deux plus fortement orientés vers le tourisme international. 

Les remontées mécaniques comme « service public » 
Actuellement, la rentabilité des remontées mécaniques n'est pas donnée au vu de la crise et les remontées mécaniques remplissent la fonction de « service public » touristique. Si les re-montées mécaniques avaient fermé, les régions de montagne auraient été confrontées à un arrêt de toutes les activités touristiques, ce qui aurait entraîné des dommages économiques encore plus graves. Le soutien des pouvoirs publics est nécessaire pour éviter des dommages systémiques au tourisme. 

Renseignements 
Berno Stoffel, directeur de Remontées Mécaniques Suisses, +41 79 543 25 07