Seilbahnen Schweiz Logo
Engadin_Skifahren_Gletscherabfahrt_Diavolezza_Winter.jpg

Pistes de montée pour randonneurs à ski – balisage et signalisation corrects en vertu de l’obligation d’assurer la sécurité sur les descentes pour sports de neige

1. La note 216 des directives RMS est déterminante: les pistes de montée doivent être balisées en jaune comme les itinéraires de descente.

2. Pour le balisage, conformément au chiffre 58 des directives SKUS, les flèches jaunes (nom de la station supérieure ou destination au sommet de la montagne) et la flèche directionnelle doivent en principe indiquer qu’il s’agit d’une trace de montée du bas vers le haut. On peut également attendre de la part des pratiquants de sports de neige qu’ils s’informent au sujet de l’offre de pistes et d’itinéraires de descente sur les panneaux d’information et qu’ils sachent où d’éventuels itinéraires passent ou non.

3. Si les particularités topographiques ou d’autres circonstances devaient exceptionnellement entraîner le risque que des pratiquants de sports de neige pensent à tort qu’ils se trouvent sur un itinéraire de descente, ou si l’expérience montre que la trace de montée est également utilisée pour la descente, la mise en place du signal de danger général (directive SKUS, chiffre 60) et de l’indication «Attention, trace de montée. Pas d’itinéraire de descente.» au point d’entrée permet de clarifier la situation (éventuellement possible également avec l’interdiction de circuler pour tous les usagers des descentes selon chiffre 62 des directives SKUS, mais avec l’indication «Pas d’itinéraire de descente» au lieu de «barré»).

Flyer radonneur à ski