Seilbahnen Schweiz Logo
Saentis_Wegweiser.jpg

TOP NEWS 2-2018 - Informations internes aux chefs d'entreprise

L’association

   
Alexander Bernhard

Le directeur de RMS en fonction depuis cent jours

Alex Bernhard est le directeur de Remontées Mécaniques Suisses depuis début février. Dans notre interview, il nous dit comment il a vécu ses cent premiers jours en fonction, quels sont ses objectifs et quels défis il a identifiés pour la branche des remontées mécaniques.

> suite
 

Autorités

   

Règlement de l’UE sur la protection des données (RGPD): que faut-il faire?

Le règlement général de l’UE sur la protection des données entrera en vigueur le 25 mai prochain. Les entreprises de remontées mécaniques peuvent vérifier si elles sont concernées à l’aide de la notice de RMS. En cas de besoin, nous fournissons des documents permettant d’approfondir le sujet.

> suite (PDF)
 
 
   
Lawine

Arrêt du Tribunal fédéral concernant le déclenchement d’avalanche à Anzère

Pendant l’hiver 2009, trois randonneurs à ski ont déclenché une avalanche dans le domaine skiable d’Anzère (VS). Deux skieurs qui se trouvaient sur une piste balisée ont été emportés et blessés. Le Tribunal fédéral a conclu à la culpabilité des randonneurs à ski. Il a également décidé que l’entreprise de remontées mécaniques concernée pouvait exiger réparation pour les frais des opérations de recherche et de sauvetage auprès d’un tribunal civil.

> suite
 
 
   
Leysin - neuer Sessellift

De bonnes expériences avec l’OFT: est-ce possible?

De nombreux responsables d’entreprises de transport à câble trouvent très difficiles les rapports avec les autorités, mais d’autres ont vécu de bonnes expériences. Nous avons discuté avec le directeur des remontées mécaniques de Leysin, Jean-Marc Udriot, qui a trouvé l’Office fédéral des transports (OFT) très constructif dans le cadre de son dernier projet de télésiège. Quels sont pour Udriot les facteurs de succès dans la collaboration avec les autorités?

> suite
 
 
   
Bauernbähnli

RMS rejette le projet de règlement du CITT

Comme le premier, Remontées Mécaniques Suisses rejette fermement le deuxième projet de révision du règlement du CITT, car il est disproportionné, pas orienté sur les risques et aurait des conséquences économiques peu supportables pour de nombreux exploitants d’installations. RMS explique son rejet dans le détail dans sa prise de position. En parallèle et en collaboration avec l’industrie des fabricants d’installations à câble (IARM), RMS a écrit à tous les cantons du CITT afin de les informer de son mécontentement. RMS et IARM demandent aux cantons de créer un groupe de projet composé de spécialistes internes et externes afin d’élaborer une nouvelle proposition de règlement et se déclarent prêtes à y participer.
 

À propos

   
© Schmittenhöhebahn

Agir «durable», et bien le communiquer

La matière première du tourisme de montagne est une nature intacte. De nombreuses entreprises de transport – suisses notamment – l’ont compris et mènent actuellement des programmes répondant à une politique d’entreprise durable. Cet engagement écologique comprend rentabilité, utilisation des ressources respectueuse de l’environnement, responsabilité sociale, et représente un atout vis-à-vis de la concurrence. L’exemple de la Schmittenhöhenbahn, située près de Salzbourg (Autriche), en est un bon exemple: elle communique largement sur ses activités en faveur du développement durable.
 

Jeux olympiques d’hiver

   
Sion2026

RMS soutient Sion 2026

RMS salue la candidature suisse à l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver 2026. RMS est convaincue que «Sion 2026» renforcerait le tourisme (de montagne) suisse et la branche des transports à câble. Grâce aux Jeux, les acteurs du tourisme collaboreraient davantage, ce qui améliorerait la compétitivité de son industrie.
 

Publication

   
Geld

Comment les remontées mécaniques suisses se financent

En partenariat avec RMS, la Haute école de Lucerne a réalisé une étude sur le financement des entreprises suisses de remontées mécaniques. Entre autres enseignements, celle-ci indique que lesdites entreprises présentent un solide taux d’autofinancement. Les créanciers avec le plus fort volume de crédit sont les banques, mais les pouvoirs publics jouent également un rôle important dans ce domaine et pas uniquement en tant qu’actionnaires.

> résultats de l'étude (PDF en allemand)
 

Récompenses

   
Grächen

Lenk et Grächen reçoivent un prix de Skiareatest

Le prix de Skiareatest 2018 a été attribué aux remontées mécaniques de la Lenk. La Touristische Unternehmung de Grächen a reçu quant à elle la récompense du meilleur domaine skiable pour les familles.

> suite (article en allemand)
 

Personnes

   
Personen

Des nouveaux aux commandes


> suite
 

Notes du marché

   
logo pro ressource

Faible coût de financement avec couverture de taux d'intérêt à long terme

La branche des remontées mécaniques est fortement tributaire de facteurs d’influence externes. Afin d’éviter que la hausse des taux d’intérêt ne constitue un risque supplémentaire, pro ressource accompagne ses clients dans un financement sur mesure avec une couverture de taux optimale. De premiers chemins de fer de montagne tels que les Rigi Bahnen AG ont déjà bénéficié de ce suivi dès la mise en œuvre

> références