Alter Browser

Se connecter


Bourse d'emploi

Bourse d'emploi

Postes vacants dans les entreprises de transport.

continuer
Newsletter

S'abonner à PARTNER NEWS

 
 

S'abonner à TOP NEWS

 
 

S'abonner à TECH NEWS

 
 

S'abonner à SOS NEWS

 
 
Panorama Wallis
Urdenbahn
Pistenfahtzeug
Gstaad
Stoos

Alexander Stüssi a fortement marqué la faîtière

> Services > e-newsletters > SOS NEWS > 1-2019 > Alexander Stüssi a fortement marqué la faîtière

Alexander Stüssi a travaillé pendant douze ans en tant que consultant juridique et chef de la division transversale Droit et ressources de Remontées Mécaniques Suisses (RMS), de l’Union des transports publics et de l’organisation tarifaire des TP ch-direct. Il quittera le secrétariat à la fin avril pour faire face à un nouveau défi professionnel. La recherche de son successeur a déjà débuté.

Par son travail au sein du secrétariat et ses grandes connaissances en droit, Alexander Stüssi a considérablement marqué l’association faîtière et, par là même, l’ensemble de la branche. Il a par exemple développé l’obligation d’assurer la sécurité sur les descentes pour sports de neige et les homologations y relatives de sorte qu’elles sont aujourd’hui des références incontournables au sein de la branche.

En suivant le principe qu’une solution de la branche vaut mieux qu’une solution des autorités, Alexander Stüssi a également élaboré des directives pour garantir la sécurité des activités d’été, qui, si elles sont respectées, donnent droit à un label. Des outils que les membres de RMS emploient directement.

Par ailleurs, Alexander Stüssi s’est investi et a usé de ses talents de négociateur en faveur d’une loi sur la durée du travail (LDT) qui convienne aux remontées mécaniques. Il a réussi à faire édicter des dispositions légales tenant compte de nos besoins particuliers. Ce n’est pas tout: Alexander Stüssi a encore accompagné de nombreuses procédures et établi de nombreuses fiches pour aider la branche. Il a fondé le Service de conseil pour la sécurité et préparé le terrain de bien des décisions capitales.

Le juriste tire un bilan positif de son engagement auprès de RMS, de l’UTP et de ch-direct: «Je me retourne sur douze années passionnantes et extrêmement variées, qui ont permis de renforcer la position des remontées mécaniques à plus d’un égard». À cinquante-deux ans, Alexander Stüssi assumera un nouveau défi professionnel en reprenant début juin la direction d’une organisation de droit public.

Succession initiée

La recherche du successeur d’Alexander Stüssi a débuté. Dans un premier temps, c’est Ueli Stückelberger, le directeur de l’UTP, qui dirigera par intérim le service juridique. Les organes et membres peuvent continuer d’adresser leurs questions d’ordre juridique à droit@remontees-mecaniques.ch.

Service de conseil pour la sécurité désormais rattaché directement à RMS

Le service de conseil traitant de la sécurité des descentes pour sports de neige et des activités d’été ne dépendra d’un point de vue organisationnel plus du service juridique mais sera en revanche directement intégré à RMS. Dirigé par le vice-directeur Fritz Jost, il continuera de collaborer étroitement avec le service juridique commun pour les aspects touchant directement au droit. Pour les membres, cela ne change rien: Romano Pajarola et Vincent Bettler restent vos interlocuteurs pour toute question relative à la sécurité et aux homologations.

Interview A. StüssiIl n’était pas rare qu’Alexander Stüssi se déplace dans les stations. Le voici donnant une interview à Andermatt à l’occasion d’une journée pour les médias consacrée à la formation des spécialistes du minage avalanches.