Alter Browser

Se connecter


Bourse d'emploi

Bourse d'emploi

Postes vacants dans les entreprises de transport.

continuer
Newsletter

S'abonner à PARTNER NEWS

 
 

S'abonner à TOP NEWS

 
 

S'abonner à TECH NEWS

 
 

S'abonner à SOS NEWS

 
 
Panorama Wallis
Urdenbahn
Pistenfahtzeug
Gstaad
Stoos

La base du plan de protection des remontées mécaniques est posée

> Services > E-newsletters > TOP NEWS > 7-2020 > La base du plan de protection des remontées mécaniques est posée

Les remontées mécaniques devraient pouvoir rouvrir à partir du 8 juin 2020. Certes, cette date n’est pas certaine, mais la branche est dorénavant sur la liste des secteurs devant bénéficier des prochains assouplissements de juin, après la vive protestation de Remontées Mécaniques Suisses. Le Conseil fédéral devrait décider de la reprise de l’exploitation le 27 mai. RMS a toutefois d’ores et déjà élaboré la base d’un plan de protection et la met à disposition de ses membres dans une version préliminaire du 6 mai. En se fondant sur celle-ci, les entreprises peuvent commencer à établir leur propre plan de protection et préparer les mesures nécessaires.

Toute entreprise qui souhaite reprendre son exploitation après la levée des mesures de confinement prescrites en raison du nouveau coronavirus doit être en possession d’un plan de protection en faveur de ses collaborateurs et de sa clientèle. Des mesures préventives efficaces sont capitales pour éviter une nouvelle vague pandémique et le retour de lourdes restrictions de la vie publique et économique. Les plans de protection et leur application au sein des entreprises peuvent faire l’objet de contrôles des autorités.

Version provisoire du 6 mai 2020

RMS met à disposition de ses membres une base de plan de protection. Elle existe dans une version provisoire du 6 mai et peut être téléchargée au format Word. Le document a été élaboré avec l’aide des associations régionales et s’inspire fortement des plans de protection des transports publics et du trafic touristique. Étant donné que le concept de ce dernier doit encore être présenté à l’Office fédéral de la santé publique et aux partenaires sociaux, il se peut qu’il donne lieu à des modifications valant pour les remontées mécaniques. Si cela devait être le cas, nous informerions immédiatement nos membres.

La «Base du plan de protection des remontées mécaniques contre le Covid-19» a un caractère de recommandation. Elle vise à aider les entreprises concernées à établir leur propre plan en le complétant au besoin de mesures spécifiques à leur situation. La responsabilité du plan de protection et de sa mise en œuvre incombe dans tous les cas à l’entreprise.
 

Pas de limites de capacité, comme dans les transports publics

RMS est d’avis que, pour ce qui est des installations à câbles, de manière analogue aux transports publics, les capacités de transport ne doivent pas être restreintes tant qu’il est vivement recommandé aux hôtes de porter un masque si la distance sociale des deux mètres ne peut pas être respectée, et ce d’autant plus que le temps de trajet en télésiège ou téléphérique dure généralement moins de quinze minutes, soit bien moins longtemps que la plupart des courses en train ou car postal.

Points-clés de la base du plan de protection:

  • Les mesures ordonnées par le Conseil fédéral et l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) s’appliquent de manière souveraine et indépendamment des recommandations du plan de protection. Ce dernier doit être régulièrement examiné et adapté à l’estimation de la situation par les autorités fédérales.
  • Tous les collaborateurs doivent être informés des mesures de protection à (faire) respecter avant la reprise de l’exploitation.
  • Les règles d’hygiène de l’OFSP doivent être observées (lavage des mains, désinfectant, distance sociale, nettoyage régulier des surfaces, etc.).
  • Comme dans les transports publics, les remontées mécaniques ne prévoient aucune restriction de capacité. Lorsqu’il est impossible de respecter deux mètres de distance, le port d’un masque est vivement recommandé.
  • Le plan de protection mise sur la responsabilité individuelle et la solidarité des hôtes; ceux-ci amènent leurs propres masques.
  • Les collaborateurs en contact avec la clientèle doivent être protégés par des vitres. Si c’est impossible, ils doivent être équipés de masques.
  • Si possible, les collaborateurs doivent être répartis dans des équipes fixes afin de réduire le risque de contagion d’une équipe à l’autre.
  • En ce qui concerne les activités annexes (restaurants, kiosques, magasins, location, etc.), les recommandations de protection des associations de branche responsables doivent être appliquées dans la mesure du possible. Il n’est toutefois pas encore sûr que la version actuelle du plan de GastroSuisse (état au 5 mai 2020) puisse être appliquée dans les restaurants d’altitude.
  • Les travaux de contrôle, de maintenance et de construction sont régis par les mesures de protection valant dans le bâtiment, les travaux publics et l’industrie.

Au cas où le Conseil fédéral ou l’administration venait à ordonner des modifications importantes concernant les plans de protection, RMS adaptera son document et tiendra ses membres informés.

Télécharger le document «Base du plan de protection des remontées mécaniques contre le Covid-19»

Renseignements

Fritz Jost, vice-directeur (fritz.jost@remontees-mecaniques.ch, 031 359 23 19)