Seilbahnen Schweiz Logo
Stanserhorn_gaeste_panorama.jpg

Conception directrice

Que voulons-nous? Objectifs de la branche

Société: fonction directrice du tourisme. Collaboration avec les régions de montagne pour la sauvegarde des espaces vitaux et du travail dans les zones d'économie monovalente et pour assurer l'existence de leurs habitants. Le tourisme veut assumer une fonction directrice avec toutes les responsabilités qui s'ensuivent vis-à-vis de la politique et des autorités. Tourisme et agriculture dépendent l'un de l'autre. Sans entreprises de transport à câbles, pas de tourisme hivernal et moins de tourisme estival!

Marché: étoffement de l'offre. Développement quantitatif de l'offre dans les régions de ski actuelles, car les installations o­nt besoin du tourisme de masse. La meilleure qualité possible doit être visée. Influence correspondante sur la politique d'octroi de concessions et d'autorisations de la Confédération. Structure de l'offre orientée sur le client. Egalité de traitement entre les skieurs et les snowboardeurs, diversification dans l'exploitation estivale.

Europe: rechercher l'accès. Nous avons besoin de prescriptions compatibles avec l'Europe, afin de ne pas être désavantagés. La plus grosse part de notre clientèle provient de pays européens.

Environnement: ménager. Un paysage intact est une condition de base du tourisme d'avenir. Mais sans atteintes à la nature, cela est impossible; il y a lieu d'apporter tous les soins nécessaires lors de l'édification de constructions. Il ne s'agit pas de savoir en premier lieu ce qu'on construit, mais comment o­n construit. Fondamentalement, les entreprises de transport à câbles soutiennent un développement durable.

Entreprises: encourager. Dans le contexte d'un ordre juridique libéral, des entreprises saines, orientées sur l'économie de marché, sont au service d'une conception active des loisirs et des vacances de la clientèle. Les fonctions de desserte par les transports à câbles dans le domaine des transports publics doivent être indemnisées par le commettant.

Que voulons-nous? Objectifs de Remontées Mécaniques Suisses pour la branche

Généralités

Coordination des intérêts des membres: consolidation de la branche des transports à câbles conformément à l'importance des intérêts des membres. Détermination des intérêts prédominants des membres. Les exploitations d'été et d'hiver sont traitées à égalité.

Information et travaux de relations publiques: image de marque dans les journaux, revues, médias électroniques. Présence constante indispensable; politiciens, autorités et population fondamentalement bien disposés. Agir au lieu de réagir.

Futurs clients dans les écoles: formation en vue d'une meilleure compréhension pour le tourisme dans les écoles.

Information du client: information sur les principaux éléments et les spécialités de l'offre; en collaboration avec d'autres organisations et régions et en harmonie avec le concept d'information de l'association.

Défense des intérêts

Législation, autorités et politique: prise d'influence en premier lieu sur la Confédération et, exceptionnellement, sur les cantons avec des répercussions dans toute la Suisse.

Organisations touristiques: organisations touristiques nationales: présence sur tous les fronts. Organisations touristiques internationales: présence sélective.

Associations de transport: intensification de la promotion des transports publics et de la collaboration avec le trafic individuel.

Prestations de service

Formation et formation continue: offre de formation s'il faut satisfaire à des exigences et besoins spéciaux. Formation et perfectionnement professionnels solides pour les collaborateurs et les cadres. Prise en considération des langues officielles en s'orientant à la demande.

Analyses techniques et normes: de manière autonome et en collaboration avec les fabricants/producteurs et les autorités (normes CEN, UE, CH).

Conseils juridiques: prépondérance à la situation juridique sur les pistes de ski, questions relevant du droit du travail et du droit des sociétés et prise d'influence sur les prescriptions.

Comptabilité: informations sur les bases, nouvelles prescriptions.

Qu'entreprenons-nous?

Affiliation

Membres: degré d'organisation aussi grand que possible avec droit de vote différencié selon importance.

Participation active: ventilation aussi large que possible, éviter un cumul de fonctions.

Structure: les entreprises sont les membres de Remontées mécaniques suisses. Une catégorie de membres spéciale (membres amis) a été créée pour les fabricants/producteurs et les fournisseurs.

Promotion: si possible toutes les entreprises concessionnaires, si possible de nombreuses en possession d'autorisations cantonales.

Facilités: octroi de facilités aux membres lors de prestations de service en comparaison aux non membres. Dans les entreprises membres, donner la préférence aux collaborateurs travaillant à plein temps.

Prestations de service

Offre: les prestations collectives doivent être pondérées dans le cadre de la capacité disponible. Le service de consultation gratuit individuel ou personnel par entreprise d'une portée limitée doit être possible.

Conditions / Financement: couverture des coûts comme principe de base, bonus de solidarité de cas en cas.

Politique d'octroi de concessions et d'autorisations

Installations de transport: les installations existantes des régions de sports d'hiver desservies doivent pouvoir être remplacées et complétées sans restriction. De nouvelles liaisons entre des régions de sports d'hiver desservies doivent être autorisées dans le cadre des prescriptions de l'impact sur l'environnement. Dans tous les autres cas, une grande réserve est à observer. Il faut s'abstenir de porter atteinte aux paysages exceptionnels d'importance nationale et à la haute montagne aux paysages vierges.

Installations d'enneigement: Remontées mécaniques suisses s'engage pour l'utilisation d'installations d'enneigement afin d'assurer le tourisme hivernal dans les régions.

Information et travaux de relations publiques

Information des membres: Communications Internes, lettres circulaires.

Travaux de relations publiques: rubrique touristique dans la presse quotidienne et hebdomadaire, les revues spécialisées, les médias locaux par des bulletins de presse, des encarts dans des journaux. Rectification d'articles négatifs.

Questions patronales

Conditions de travail: liberté de contracter de l'entreprise dans le cadre de la loi sur la durée du travail ou d'autres prescriptions communes générales. Une entreprise saine doit aussi être d'une importance capitale pour ses collaborateurs.

Conditions sociales: solutions individuelles équitables, adaptées au marché local. Ne pas désavantager les collaborateurs lors de mesures nationales.

Défense des intérêts

Législateur: soigner les rapports avec les organes de décision. Informations directes par le secrétariat, informations indirectes moyennant les relations des membres.

Autorités: soigner les rapports. Assurer une information rapide. Institutionnalisation de rencontres sporadiques. Principe requête chercher/apporter.

Organisations: prendre siège dans les organes, soigner les secrétariats.

Fabricants/Producteurs et fournisseurs: soigner l'information. Prise en considération des problèmes techniques et des questions de formation.

Collaboration

En Suisse: soigner les relations avec les organisations régionales existantes sans contracter d'engagements et en évitant toute dépendance formelle. Soigner les contacts mais sans affiliation. Principe d'égalité de traitement, bien que diversité des organisations, des compétences et de l'acceptation. La représentation régionale est assurée et concrétisée par les membres du comité. Les membres du comité votent sans instructions mais peuvent être consultés sur la position des organisations régionales lors d'élections et pour des affaires. En règle générale, l'association nationale est le prestataire de services.

Etranger: institutionnalisé avec l'OITAF et la FIANET avec pour buts la présence et l'information mutuelle. Contacts avec les organisations étrangères actives. L'élaboration commune de solutions selon les possibilités financières et personnelles.

Système de milices et collaborateurs

Titres honorifiques: le système de milices dans les organes, commissions, groupes de projet et au niveau des chefs de cours est maintenu tant que les objectifs fixés sont atteints et à la condition qu'un collaborateur du secrétariat soit délégué à chaque commission.

Collaborateurs: direction d'un secrétariat d'association professionnel indépendant.

Structure

Constitution: assemblée générale et organes, commissions, groupes de projet, délégations, conformément aux statuts.

Direction: organes selon statuts avec durée de mandat limitée. Le choix des membres des organes doit atteindre un effet optimum en tenant compte de toutes les régions du pays, de la grandeur et de l'activité de l'entreprise.

Compétences: les compétences des organes et d'un secrétariat indépendant sont fixées dans les statuts.

Comment travaillons-nous?

Agir en fonction des besoins: les mandats prévisibles doivent être formulés par le Comité au début de l'année. Le secrétariat doit fixer des délais lors de tâches imprévisibles pour assurer leur bon traitement.

Prévoir: tâche du comité et du secrétariat. Agir et réagir vite.

Stratégiquement: tâche du comité

Opérationellement: tâche du secrétariat