Alter Browser

Se connecter


Bourse d'emploi

Bourse d'emploi

Postes vacants dans les entreprises de transport.

continuer
Newsletter

S'abonner à PARTNER NEWS

 
 

S'abonner à TOP NEWS

 
 

S'abonner à TECH NEWS

 
 

S'abonner à SOS NEWS

 
 
Männlichen
Schilthorn
Stoos
Laax
Niesen Restaurant

Energie

> La branche > Technique > Energie

Gestion énergétique – la clé d’une utilisation parcimonieuse des ressources

Du fait de leur situation en montagne et de leurs infrastructures, les remontées mécaniques présentent un grand potentiel de production d’énergies renouvelables (solaire, hydraulique et éolien en particulier). La branche devra davantage utiliser ces possibilités à l’avenir, ce qui lui permettra, parallèlement aux mesures d’économies d’énergie, de contribuer de manière notable à un avenir énergétique propre. De telles mesures sont également idéales au niveau de la communication: les entreprises peuvent prouver ainsi que l’utilisation durable des ressources leur tient à cœur.

Consciente de la coresponsabilité d’une utilisation durable des sources d’énergie, Remontées Mécaniques Suisses (RMS) a publié, en collaboration avec le bureau d’experts Grischconsulta, une étude sur la «Gestion énergétique des remontées mécaniques». Cette dernière démontre les possibilités de gérer les ressources énergétiques de manière intelligente, écologique et économique. Dans un guide séparé, les entreprises de remontées mécaniques trouvent des informations pour la mise en œuvre concrète des enseignements de cette étude au sein de leur exploitation.

Une branche consciente de l’écologie

Les remontées mécaniques suisses ont reconnu la problématique des transports et le potentiel d’économie d’énergie qu’ils représentent. Elles encouragent activement les déplacements en transports publics vers et à l’intérieur des destinations. Avec des partenaires comme la REKA, elles proposent des offres et accordent des réductions de prix sur présentation d’un abonnement général ou demi-tarif. Elles réalisent en outre des projets qui visent à réduire les émissions nuisibles, comme le projet «cabane du Mont-Rose» à Zermatt, soutenu par la fondation de protection du climat myclimate, ou encore le premier téléski de Suisse fonctionnant à l’énergie solaire, inauguré fin 2011 à Tenna, dans les Grisons.

Partant de l’évaluation des intérêts dans le respect des ressources naturelles et du paysage d’une part et en pleine conscience des aspects de la sécurité d’autre part, il s’agit de prendre des décisions à court, moyen et long terme ayant une signification durable pour notre pays et ses habitants.

Le besoin global des remontées mécaniques suisses en électricité s’élève à 183 GWh par année. 55 % environ de l’électricité est consommée par les installations de transport, 32 % par l’enneigement artificiel et 13 % par d’autres services, dont les services de restauration dans les domaines skiables. Le besoin en électricité correspond à environ 0,27 % du courant en Suisse.

L’objectif prioritaire d’une gestion énergétique intégrale réside en premier lieu dans une utilisation efficace de l’énergie. Les défis pour les entreprises de transport à câbles dans ce domaine constituent une tâche permanente, parallèlement à d’autres mesures visant les objectifs d’optimisation suivants: maximisation de l’efficacité énergétique, réduction des domaines d’exploitation sans utilité, optimisation de la gestion des pointes de charge, récupération d’énergie et utilisation de sources d’énergie alternatives.

Plus sur ce thème

Etude/Manuel Gestion énergétique Remontées Mécaniques
Etude "Achat de courant optimisé" (L'essentiel en bref)